Les fruits à goûter au Vietnam

By

Le Vietnam est réel paradis pour tous les amateurs de fruits. En effet, ce pays est situé en zone tropicale ce qui lui permet d’avoir une grande variété de fruits. Vous pourrez tous les retrouver dans la rue et en acheter pour peu d’argent. Cependant, avec une telle quantité de fruits vous ne serez plus où donner de la tête, c’est pour cela que nous sommes venus à votre aide.

Voici la liste des fruits à ne pas rater durant votre séjour au Vietnam.

Le durian

Le Durian est un des plus connus, vous avez sûrement entendu parler de ce fruit par le nom “fruit qui pue”. Ce fruit vient du sud du Vietnam et la province de Vinh Long produit l’un des meilleurs Durians du Vietnam. On peut en retrouver en quantité dans les rues du Vietnam. Il est facilement reconnaissable puisque qu’il a un aspect peu commun : il est recouvert d’une coquille épineuse, en Asie du Sud il est surnommé “le roi des fruits”. Sa chair est jaune et moelleuse et le fruit est particulièrement gros mais sur les marchés, vous pouvez l’acheter déjà découpe et son goût original et délicieux à la fois. C’est le seul fruit interdit dans les avions et certains hôtels interdisent que vous en apportiez dans leur établissement. La meilleure période pour manger du Durian est de mai à août.

Crédit photo : Goodmorning-hoian

La mangue

Les mangues que l’on retrouve au Vietnam sont différentes des mangues que l’on a l’habitude croiser dans les supermarchés en Europe en été. Les mangues du Vietnam se trouvent en abondance dans les rues durant de mai à septembre. Il existe plusieurs variétés de mangues dans le pays. Une variété très connue est la mangue Hòa Lộc, elle est cultivée dans le sud du pays dans la province du Mékong. C’est un fruit délicieux à un prix plus qu’abordable allant de 20 000 à 50 000 dong/le kilo.


Crédit photo : Goodmorning-hoian

Le mangoustan

Originaire d’Indonésie, le mangoustan est un fruit exotique très apprécié par les amateurs de fruits. a un aspect extérieur plutôt banal mais une fois pelé il devient plus attirant. En effet, derrière sa coque épaisse et violacée vous serez enchantés de découvrir une délicate chair fondante blanche qui possède un goût subtil. Le mangoustan est également reconnu pour ses propriétés désaltérantes et également pour ses nombreux effets bénéfiques sur la santé grâce à sa richesse en nutriments et antioxydants, on accorderait même à ce fruit des vertus anti âge.


Crédit photo : Goodmorning-hoian

Le longane

Le longane est aussi connu sous le nom “d’œil du dragon” puisque lorsqu’on épuche ce fruit, son aspect se rapproche d’une pupille. Ce petit fruit vient de Chine et on peut le retrouver sur tous les étals au Vietnam lors de la pleine saison. Il est plus petit que le litchi, de couleur brune et il se distingue par sa pulpe riche en eau et son goût assez sucré, c’est un incontournable de l’été qui peut être consommé frais ou séché. Le longane est riche en nutriments, il est utilisé dans la préparation de soupes de graine de lotus et il est aussi l’un des fortifiants utilisés dans les recettes de la médecine traditionnelle.


Crédit photo : Goodmorning-hoian

Le fruit du dragon

Officiellement connu sous le nom de Pitaya, le fruit du dragon est sans nul doute le plus beau fruit que peut nous offrir le Vietnam, il possède des couleurs exceptionnelles allant généralement d’un rouge foncé à un rose fuschia avec une pointe de jaune. Le fruit est couvert de feuilles vertes rappelant les écailles d’un dragon d’où son nom de fruit du dragon, à l’intérieur se cache une délicieuse pulpe blanche ou parfois rose parsemée d’une espèce de petites graines noires. Le fruit est aussi doux à l’oeil qu’au goût et saura sans nuls doutes ravir vos papilles.


Crédit photo : Goodmorning-hoian

Le ramboutan

Également connu sous le nom de “litchi chevelu”, ce fruit est originaire de Malaisie et son nom Ramboutan vient du malaisien “Rambut” qui signifie cheveux. Aujourd’hui le ramboutan est également cultivé au Vietnam dans la province du Mékong. Le fruit est composé d’une chair blanche délicatement sucrée et légèrement acide à la fois, recouverte d’une épaisse peau généralement de couleur rouge parsemée de doux “cheveux” verts. Le ramboutan saura vous rafraîchir lors de vos longues journées sous la chaleur du Vietnam.


Crédit photo : Goodmorning-hoian

Leave a Comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You may also like