balut sauté au tamarin bizarre plat vietnam

Les bizarres plats vietnamiens, osent-les étrangers manger?

By

La cuisine vietnamienne est depuis toujours connue pour sa richesse en saveur et en nutrition. Elle offre de nombreux plats traditionnels authentiques et appétissants, qui peuvent faire plaisir aux gourmets dans le monde entier. Pourtant, à côté des plats typiques tels que le pho et le bo bun, le Vietnam est aussi réputé pour la consommation des plats bizarres, même répugnants, aux yeux des étrangers. Ces mets, semblant peu ragoûtants à première vue, sont en fait délicieux pour ce qui ose les déguster. Voici les 10 plats les plus étranges du Vietnam :

1. Trung vit lon – Oeuf couvé / balut

balut oeuf couvé bizarre plat vietnam

Il s’agit d’un oeuf de canard, fécondé et couvé pendant environ 16-20 jours. Il est ensuite cuit à la vapeur, assaisonné d’un pincé de sel et servi avec des fines tranches de gingembre et de la coriandre vietnamien. Malgré son apparence qui peut faire hésiter même les plus courageux, l’oeuf couvé est de plus en plus appréciés par les visiteurs étrangers pour sa texture et sa saveur unique ainsi que sa valeur nutritive énorme. Il contient une grande quantité de protéin et variété de vitamines fournissant d’énergies aux adultes et favorisant le développement physique et cérébral chez les enfants. Pour ce souhaitant essayer cette spécialité, ne ratez absolument pas les oeufs couvés de cailles sautés aux tamarins ! La version petite du balut à la sauce aigre-douce du tamarin sera le choix idéal pour vous habituer à ce plat.

À savoir plus: Balut, une spécialité répugnante au Vietnam

2. Long – Abats

Les vietnamiens ne gaspillent aucune partie de l’animal lors de la préparation des repas. Cœur, foie, mou, rognons, tripes, langue, etc. tous les abats peuvent être cuisinés et servis. Bien que cela semble théoriquement et visuellement peu appétissants, de nombreux plats traditionnels vietnamiens impliquent des viscères de l’animal et en font spécialités culinaires. Le “chao long” ou la soupe de riz aux abats, par exemple, est un plat typique qu’on peut trouver partout dans le pays, du Nord au Sud. Il s’agit d’une soupe à base du riz rôti doré et d’un bouillon d’os de porc, avec ajout des abats bouillis, notamment des tripes de porc.

À savoir plus: Cháo lòng – Une impression inoubliable

Thang co abats bizarre plat vietnam

Un autre met à base des abats bien connu du Vietnam est le “thang co”, une spécialité de la région montagneuse au Nord-Ouest du pays. Ce plat traditionnel de l’ethnie de Hmong est une combinaison de la viande et des abats du porc, du boeuf, du buffle et du cheval cuit dans une casserole, souvent servi lors des fêtes et des foires autochtones.

3. Tiet canh – Soupe de sang frais

soupe de sang bizarre plat vietnam

L’ingrédient principal de ce plat est le sang du canard ou du porc. Ce dernier, fraîchement prélevé, est d’abord mélangé avec quelques cuillères de sauce de poisson ou d’autres liquides salés. Ensuite on y ajoute de la viande hachée et des petits morceaux de cartilage pour favoriser la coagulation du sang. Après que la soupe devient bien gelée, elle sera servi avec des fines tranches de foie, de noix de coco râpée, de cacahuètes et de coriandre. Ce plat, accompagné des abats bouillis et de l’alcool de riz traditionnel constitue un trait culinaire typique du Vietnam. 

4. Bun dau mam tom – Vermicelle aux tofus et aux sauce de crevette

Peu connu par les étrangers, le “bun dau mam tom” demeure quand même un des plats plus typiques et reçoit de gros éloges par les vietnamiens. Ce met se compose de vermicelles de riz blancs, de tofus frit jaune, du porc rose, de nems, d’abats, d’herbes aromatiques verts et surtout de la sauce de crevette violette. La variété de ses composants crée une harmonie sublime de couleurs et de saveurs. Cependant, le plus grand obstacle empêchant les gens à goûter ce plat est la sauce de crevette, réputé pour une odeur trop forte repoussant même certains vietnamiens. Pourtant, une fois apprivoisée, cette odeur pénétrante deviendra un parfum qui fait couler l’eau à la bouche.

bun dau mam tom bizarre plat vietnam

Si vous voulez goûter ce plat mais n’aimez pas la sauce de crevette, vous pouvez la remplacer par la sauce de poisson ou de soja dont l’odeur est moins frappante.

À savoir plus: “Bun Dau Mam Tom” – un délice de rue vietnamienne

5. Chuot dong – Campagnol

campagnol bizarre plat vietnam

La viande de campagnol est une spécialité culinaire du delta du Mékong. Cette terre fertile se prête à la culture des rizières qui deviennent ensuite l’abri de gros rats de champ. Pendant la saison de pluie, quand le revenu est faible, les paysans attrappent cet animal pour protéger la récolte et profitent de cette source de viande gratuite pour les repas. Il existe de nombreuses manières de préparation des campagnols. Ils peuvent être grillé, rôti, frit, sauté, caramélisé, séché ou mariné au sel, au piment et à la citronnelle. Il est souvent servi avec des herbes aromatiques et la sauce de poisson citronnée.

La chair de campagnol est ferme, peu de gras et a un goût savoureux, mais pas beaucoup de gens ose en déguster. Ne vous laissez pas gêné par l’idée de manger du “rat”, car ce bestiau est élevé en plein air, dans les riches rizières du delta du Mékong. En goûtant cette viande, vous appréhendez un aspect de la façon de vie des habitants là-bas.

6. Chau chau – Sauterelle

sauterelle bizarre plat vietnam

Manger les insectes est une pratique alimentaire populaire depuis longtemps en Asie en général et au Vietnam en particulier. Parmi toutes sortes d’insectes, la sauterelle est certainement un plat immanquable. Puisqu’elles habitent au bord des rizières, comme les campagnols, beaucoup de sauterelles sont attrapées pendant la récolte. Elles sont souvent torréfié avec la sauce de morelle ou de noix de coco ou bien avec les feuilles de citron, jusqu’à ce qu’elles soient sèches et brunies. Les sauterelles peuvent être mangées avec du riz ou accompagnées de l’alcool traditionnel. Ce qui a la chance de déguster ce plat rustique n’oubliera jamais sa texture croquant, sa chair douce et sa saveur particulière.

6. Nhong – Vers à soie

vers à soie bizarre plat vietnam

Les petits vers à soie servent non seulement à la fabrication de la soie naturelle, mais aussi en tant qu’un plat authentique du Vietnam. Hyperprotéiné, facile à trouver et à préparer, les vers à soie, torréfiés avec la sauce de poisson et les feuilles de citrons, sont souvent présents dans les repas quotidiens de la famille vietnamienne. Aujourd’hui, quand la l’entomophagie est devenue une grande tendance au niveau mondial grâce à ses effets positifs répondant aux questions de la sécurité alimentaire et de l’environnement, les vers à soie apparaissent même dans gastronomie européenne.

8. Ruoi – Néréide

hachis frit de néréide bizarre plat vietnam

La néréide est un vers marin dont l’apparence est vraiment répugnante mais de laquelle vient un plat bien apprécié dans le Nord du Vietnam, daté depuis la dynastie de Tran au 13e siècle. Connaissez-vous que la néréide et la mandarine sont deux spécialités impériales, mentionnées plusieurs fois dans les textes historiques du Vietnam et sont recommandés par l’empereur lui-même? Les néréides sont grasses, moelleuses et riches en nutriments. Elles sont souvent accompagnées de mandarine, car cette dernière peut adoucir l’aspect puissant de ce plat et faciliter la digestion.

N’hésitez pas d’essayer ce plat vietnamien exceptionnel ! Après qu’il est cuisiné, vous n’apercevez plus les vers gênants qui est à son l’origine. En réalité, les hachis frits de néréide est une spécialité automnale inratable de Hanoi.

À savoir plus: « Cha ruoi » – Hachis frits de néréide: un spécialité automnal de Hanoi

9. Ran – Serpent

serpent bizarre plat vietnam

Selon la croyance de plusieurs pays asiatique dont le Vietnam, la viande de serpent est très bonne pour la santé. C’est pourquoi il existe de nombreux plats à base de cet animal. Toutes les parties du serpent peuvent être impliquées pour faire un repas complet. L’alcool de serpent est une spécialité de la cuisine vietnamienne qu’il vaut la peine d’essayer.

À savoir plus: J’ai testé pour vous… le serpent !

10. Ech – Grenouille

grenouille bizarre plat vietnam

La viande de grenouille ressemble à celle de poulet au terme de couleur. Mais elle est beaucoup plus coriace et plus délicieux que celle de poulets. Au Vietnam, on appelle ce plat la viande des poulets au champs ! Parmi tous les plats cités dans cet articles, le grenouille est certainement le plat le moins étranger pour les francais.

Découvrir davantage la cuisine vietnamien authentique et particulier pendant un voyage avec Asiatica Travel

Découverte classique | 10 joursMontagnes et Ethnies | 5 joursVoyage en famille | 17 jours

Panorama-du-Vietnam

Panorama du Vietnam

Découverte classsique | 10 jours

Itinéraire: Hanoi – Halong – Hue – Da Nang – Hoi An – Can Tho – Ben Tre – Saigon

Consulter ce voyage

Mu Cang Chai insolites

Montagnes et Ethnies | 5 jours

Itinéraire: Hanoi – Mai Chau – Muong Lo (Nghia Lo) – Mu Cang Chai – Sapa – Ta Van – Hanoi

Consulter ce voyage

sur-la-route-mandarine

Grande traversée du Vietnam

Voyage en famille / 17 jours

Itinéraire: Ha Noi – Mai Chau – Muong Lo – Mu Cang Chai – Sapa – Hanoi (Bat Trang) – Saigon – Can Tho – Mui Ne

Consulter ce voyage

Leave a Comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

You may also like