Le riz vert

Le riz vert – plat de la fête de la lune

By

Chaque année, à l’occasion de la fête de la mi – automne, dans les rues, on vend des jouets pour les enfants tels que : lampions multicolores, têtes de licorne, et sans oublier des gâteaux de lune et surtout le “Cốm” ( riz vert ). Il s’agit d’un plat typique de la fête de la lune à base de jeune riz.

Le riz vert – plat de la fête de la lune
Une fois passé à travers les champs verts entre août et octobre où les jeunes brins de riz se courbent, portant les tout premiers grains charnus, vous pouvez sentir l’odeur rafraichissante des jeunes fleurs de riz. A l’intérieur du son vert, il y ya une goutte de lait blanc aromatique. Les vietnamiens les utilisent pour faire le “Cốm” ( riz vert) qui est considéré comme un cadeau spécial venant de la terre et de l’eau, une nourriture royale des vastes rizières.

Le riz vert – plat de la fête de la lune
Pour faire le Cốm, il faut tout d’abord séparer des grains de jeunes riz du reste de riz. Puis, ces jeunes riz doivent être ramassés à peine formé et encore très chlorophylle. Après avoir été ramassés, les grains sont laissé drainés et puis frits dans une grande poêle. Lorsque les grains passent du verts au blancs, parfumés et décortiqués en roulant. Ensuite, on attend les grains refroidis avant d’utiliser une machine à séparer les « com » de ses balles de riz.

Le riz vert – plat de la fête de la lune
Le Cốm n’est pas la nourriture de choix pour les gens pressés. En fait,  le Cốm doit être mangé petit bout par petit bout, paisiblement et pensivement afin de ressentir un parfum délicat, un légèrement sucré du jeune riz en bouche.
On n’oubile jamais de les emballer dans une vieille feuille de lotus pourque l’arôme de feuille de lotus s’infiltre dans chaque grain de cốm. Il paraît que les dieux ont créé les feuilles de lotus pour protéger le cốm.

Com-riz vert
Cốm est apprécié particulièrement dans la fête de Mi-automne. On peut les trouver facilement dans un plateau d’offrandes pour rendre le culte des ancêtres. Ce plat se mange avec des fruits, des gâteaux de lune au soir de la fête. Il est aussi très bon avec de la banane.
Si vous avez l’occasion de faire un circuit  au Vietnam à l’automne, n’oubliez pas de déguster cette élite de la gastronomie vietnamienne pour sentir profondément toutes les saveurs de la simplicité et de la pureté de la campagne vietnamienne .

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like