Gio Lua ( mortadelle vietnamienne )

By

La mortadelle vietnamienne (Gio) est connue pour un plat populaire dans la fête du Têt des vietnamiens. Il s’agit d’un pâté de porc cuit à la vapeur, assaisonné avec du nuoc-mam et enveloppé de feuilles de bananier. J’ai l’honneur de vous proposer aujourd’hui cette recette fameuse.

Ingrédients
– 600 g de porc
– Nuoc mam ( sauce de poisson ), eau, sel, farine de tapioca, poivre noir
– Les feuilles de bananier ou papier sulfurisé
– 1 sachet de levure chimique

Préparation:
– Bien laver et nettoyer les feuilles de bananiers. Découper des carrés 25 x 25 cm. Huiler la surface à rouler.
-Hacher la viande finement pour avoir une pâte compacte très fine.
-Dans un grand bol, mélanger la viande hachée avec le nuoc mam, le sel, le sucre et la levure. Laisser reposer au frais pendant quelques heurs.
-Disposer trois feuilles de bananier.  Étaler la pâte sur ces feuilles  ou les papiers sulfurisé. Rouler les feuilles jusqu’au bout et plier délicatement les bords afin d’avoir la forme d’une mortadelle  vietnamienne. Sa longueur fait environ 15 à 16 cm de long. Enfin, envelopper avec le papier sulfurisé.

 

goi-gio-final– Faire cuire à  la vapeur ou cuire le pâté dans l’eau bouillie pendant 45 minutes. Retirer ensuite et laisser refroidir

Une mortadelle idéale doit avoir une texture lisse, une couleur légèrement pâle et rosé et une imprégnation du parfum des feuilles de bananier.

gio-luaPour ceux qui ne peuvent manger du porc , il existe  encore des différentes sortes: au boeuf, au poulet… à la couenne de porc…

gio-finalLa mortadelle vietnamienne peut se déguster seul, en apéritif, en sandwich, en accompagnement avec le riz, le banh chung, ou le banh cuon.
Elle peut être conservée  dans environ une  semaine emballé au réfrigérateur. Pourtant, je trouve qu’elle est meilleure si on le découpe 48h après sa cuisson.

En attendant une nouvelle recette très prochainement, bonne dégustation !

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like