Les spécialités culinaires du nord de Vietnam

Évasion : empreinte des saveurs exotiques en Indochine

By

La région d’Asie est réputée pour sa gastronomie connotée d’une petite pincée d’exotisme, qui ne cesse de fasciner, impressionner et passionner la population du monde. En effet, sur ce continent, la cuisine et toutes les préparations qui y sont relatives, a pris avec le temps un statut de forme d’art. Jugée variée, fine, légère et surtout diététique, la cuisine d’Indochine, notamment celle du Vietnam figure parmi les meilleures dans la région d’Asie du Sud-est. Via cet article, nous vous invitons à la découverte des incontournables du Vietnam à travers ses spécialités culinaires.

Les spécialités culinaires du nord de Vietnam
Hanoi, la capitale vietnamienne dispose d’une cuisine qui est connue depuis longtemps pour être raffinée et de qualité : ce qui constitue l’un des plus importants attraits touristiques de la ville. Laissez-vous guider par les odeurs dans la rue pour vous retrouver nez à nez à des étals de restaurants ambulants, mais aussi de vrais restaurants qui se retrouvent à tous les coins de la rue de la capitale. Au cours d’un séjour à Hanoi, voici les trois principaux plats que vous devrez absolument goûter lors de votre passage dans cette ville pour satisfaire votre palais.

1.Le Cha Ca La Vong
Propre à la région du nord du Vietnam, il s’agit d’un plat de filets de poisson frit sur un grill de charbon de bois que l’on vous servira avec des vermicelles de riz, des cacahuètes grillées, mais aussi des herbes aromatiques. Il s’agit d’un véritable chef-d’œuvre gastronomique.

Les spécialités culinaires du nord de Vietnam
Cha Ca La Vong

2.Le Pho
Le Pho est une célèbre soupe qui fait la renommée de tout Vietnam. En effet, elle est devenue le symbole de la gastronomie du pays. Originaire du nord du Vietnam, c’est une soupe de nouilles à base de bouillon de bœuf, de nouilles de riz, de quelques épices, d’herbes aromatiques, de piment, mais aussi de jus de citron vert. C’est le fait qu’il s’agisse d’un bouillon clair et aromatique qui fait de lui un délicieux plat. A titre d’informations, les Vietnamiens préfèrent le manger aux heures du petit déjeuner.

Les spécialités culinaires du nord de Vietnam
Pho

3. Le Bun Cha
Succulent mets typique de Hanoï et du Nord vietnamien, le Bun Cha est un plat du midi. Composé de porc grillé sur du feu de charbon de bois, de nouilles de riz, de salades et d’herbes, il s’agit du plat préféré des habitants. Pour information, les morceaux de porc dans ce plat sont des boulettes de porc ou des morceaux de poitrine.

Les spécialités culinaires du nord de Vietnam
Bun Cha

Que mange-t-on à Saigon ?
Les spécialités culinaires de Saigon sont si nombreuses qu’il vous sera parfois difficile de faire un choix lors de votre repas. Ci-dessous, les plats les plus représentatifs de la région de Saigon, qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte.
1. Le Banh Mi
Petit sandwich vietnamien fait d’une baguette de pain garnie de beurre, de sauce soja, de radis blanc, de carottes à tranches fines, de concombre et de coriandre, il peut parfaitement combler aussi bien les petits creux que les grands. Au cours de votre séjour à Saigon, vous pourrez retrouver du Ban Mi à n’importe quel stand ambulant. Si vous souhaitez ajouter une pincée d’exotisme, vous pourrez ajouter du piment, ou encore du poisson, du porc chinois cuit au barbecue, du fromage, etc.  À titre d’informations, un ban mi coûte en moyenne 10 000 et 15 000 dongs, sachant que 1 € équivaut à 23 800 dongs à peur près.

Les spécialités culinaires du nord de Vietnam
Sandwich vietnamien

2. Le Bun Thit Nuong
Il s’agit d’un plat frais et très coloré comparé aux simples et modestes plats de riz tels que le Com Tam. Contrairement à la majorité des plats vietnamiens, il est servi dans un seul récipient et ne dispose pas d’accompagnements. La version de Saigon de ce plat met beaucoup plus en valeur les légumes frais produits dans les régions non loin du delta du Mékong et dans celle de Dalat. Des vermicelles de riz avec de morceaux d’épaule de porc grillé, de basilic, de pousses de soja, de radis blanc, de feuilles de salade, de concombres émincés, de carottes saumurées, de feuilles de menthe ainsi que de cacahuètes. Selon votre envie, vous pouvez ajouter des nems aux œufs appelés cha gio ou des nems nuong qui sont des boulettes de porc hachées et grillées. Pour rehausser le goût, il est conseillé d’ajouter un peu de sauce nuoc cham. Le tout mélangé vous donnera un goût typique et authentique de ce qu’est le Vietnam.

Les spécialités culinaires du nord de Vietnam
Bun thit nuong

Les lignes ne suffiront jamais à vous décrire tous les délices du pays. Ainsi, au cours de votre séjour  au Vietnam, pensez à rencontrer l’art culinaire de ce fascinant pays en dégustant les plats qui le caractérisent : c’est également une occasion de découvrir la riche culture vietnamienne.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like