Bonbons à la noix de coco de Ben Tre

Bonbons à la noix de coco de Ben Tre

By

Au Vietnam, si quelqu’un mentionne la terre des cocotiers, c’est sûrement Ben Tre, la province s’étendant à l’embouchure du Mékong. Ici, les mets de cocotier est non seulement la spécialité mais aussi le cœur de la culture de cette région. Toutes les parties du coco sont utilisables pour faire des produits différents. De même, le coco se combine encore parfaitement avec les poissons, les petites crevettes ou les crabes dans la forêt de cocotiers, tout crée des parfums particuliers des plats locaux.
Un des cadeaux à partir des cocotiers que les visiteurs doivent acheter pour ses proches à chaque fois qu’ils arrivent à Ben Tre, c’est le bonbon à la noix de coco. Ce bonbon original se compose deux ingrédients : le lait de coco et le malt. Actuellement, on ajoute plusieurs parfums différents au bonbon à la noix de coco : celui de durian, de chocolat, ou de café,…

Bonbons à la noix de coco de Ben Tre
Bonbons à la noix de coco de Ben Tre

Bonbons à la noix de coco de Ben Tre
Le malt est un sucre de riz germé, c’est-à-dire une sorte de maltose obtenu par l’arrêt brusque de la germination du riz gluant suivi de la cuisson et du filtrage. Sa saveur sucrée venant de riz gluant est très douce et légère.
Pour faire ce bonbon, il faut choisir des noix de coco desséchées qui restent très peu d’eau de coco à l’intérieur et contiennent beaucoup de pulpe blanche crémeuse. On hache la pulpe blanche et extrait le lait de coco.

Bonbons à la noix de coco de Ben Tre

Bonbons à la noix de coco de Ben Tre
Bonbons à la noix de coco de Ben Tre

Ensuite, on verse tous les deux dans une grande casserole et remue le mélange constamment. Auparavant, cette étape demandait beaucoup d’effort parce que si on arrête, le lait de coco s’épaissira et se détachera de malt. Aujourd’hui, grâce à l’aide des machines, le travail devient plus facile, plus rapide, pourtant, ils ne peuvent pas remplacer le rôle des producteurs dans le rajustement de feu.

Bonbons à la noix de coco de Ben Tre
Après avoir coupé les bonbons en morceaux, on l’enveloppe ensuite dans une feuille de riz très fine mangeable et une autre feuille de papier.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like