Banh chung du Têt vietnamien

Banh chung du Têt vietnamien

By

Le gâteau de riz gluant, le banh chung, est un mets traditionnel vietnamien typique de la fête du Têt. Toutes les familles en préparent un qu’elles déposent sur l’autel des ancêtres.

Le banh chung en forme carrée est un plat fait de riz gluant, de viande de porc et de haricots jaunes mungo, de poivre noir. Il est enveloppé dans des feuilles de Dong(lá dong en Vietnamien, Phrynium placentarium, appartient à famille de l’arrow-root)
La pratique du Banh Chung demande beaucoup de soins, de la préparation jusqu’à la cuisson. On choisit prudemment les meilleurs ingrédients (riz gluant, porc, soja, feuilles de Dong) en pensant qu’ils rendent le Banh Chung plus délicieux.
La légende du banh chung
C’était sous la règne du Roi Hung Vuong VI, après avoir éliminé les ennemis An, le Roi eut l’intention de céder son trône à un de ses fils.
La fête du printemps s’approche, le Roi convoqua tous les princes, pour leur dire:
“Celui qui trouve un mets très goûteux, pour faire un festin plein de sens, je lui cèderai mon trône”.
Tous les princes concourraient à trouver le meilleur plat pour offrir au Roi, dans l’espoir de conquérir le précieux trône.
Pendant ce temps, le 18ème fils du Roi, qui s’appelait Tiêt Liêu, était très doux comme caractère, avec une vie très vertueuse, très respectueux envers ses parents. Du fait de la disparition précore de sa mère, il vécut près des pauvres. Il n’avait personne pour le conseiller, et était très soucieux de ne pas avoir un précieux mets pour présenter au Roi.
Une nuit, Tiêt Liêu fit un rêve où it vit une Divinité venir le conseiller: “Mon fils, il n’y a rien de plus précieux dans l’univers que le riz, parce que le riz est l’aliment qui fait vivre toute l’humanité. Tu devrais l’utiliser pour faire un gâteau de riz rond et carré, pour représenter les parents progéniteurs”.

Banh chung du Têt vietnamien
Tiêt Liêu se réveilla, très heureux. Il réalisa ce que la Divinité lui conseilla en choisissant le meilleur riz parfumé pour faire le gâteau carré. Afin de représenter la Terre, il mit la garniture dans le gâteau carré, qu’il nomma Banh Chung. Et il fit aussi le gâteau rond pour représenter le Ciel, appelé Banh Day. Les feuilles qui entourent les gâteaux de l’extérieur et la garniture de l’intérieur représentent les parents qui protègent ses enfants. Le jour du rendez-vous, tous les princes déballèrent leur plat sur des plateaux de festin. Il y avait des mets exquis de viande de gibier et de fruit de mer, beaucoup de très bon mets, alors que le prince Tiêt Liêu n’avait que Banh Day et Banh Chung. Le Roi Hung Vuong, très étonné, demanda au prince de s’expliquer. Tiêt Liêu raconta son rêve et expliqua le sens de ces gâteaux. Le Roi goûta, trouva les gâteaux très bons, le félicita pour la signification des gâteaux et lui céda le trône.
C’est à partir de cette époque, qu’à l’occasion de la fête du Têt , le peuple fabrique les gâteaux Banh Chung et Banh Day en offrande aux ancêtres et le Ciel et la Terre.
La recette du banh chung :
Ingrédients
– 2 kg de riz gluant
– sel, poivre noir, sauce de poison (nuoc mam)
– 1kg g de haricots jaunes mungo
– 400 g de poitrine de porc, coupée en gros morceaux
– 20 feuilles de dong ou plus

Banh chung du Têt vietnamien
Préparation
– Laver les haricots mungo jaunes et le riz à l’eau froide. Plonger le dans un grand saladier couvert d’eau. Laisser lestremper pendant une nuit.
– Le lendemain, couper la poitrine de porc en morceaux de 4 à 5 cm environ. Assaisonner la viande en y ajoutant la louche de nuoc mam, un peu de sel et de poivre. Mélanger et mettre au frais.
– Cuire les haricots mungo jaunes ensuite à la vapeur durant 15 minutes puis les réduire en purée. Ajouter du sel et du poivre noir.
– Prendre 4 feuilles de dong et les poser à plat (voir la vidéo ci-dessous). Verser une moitié du riz gluant égoutté et étendre la pâte ainsi obtenue de manière égale. Étendre en une couche égale la purée de haricots mung. Ajouter un morceau de poitrine de porc au centre de la purée de haricots mung. Verser la moitié restante de riz gluant. Plier avec soin les feuilles de dong et nouer la ficelle de manière solide.
– Faire cuire l’ensemble dans de l’eau bouillante pendant au moins 5 heures

Banh chung du Têt vietnamien

 

Banh chung du Têt vietnamien

Veuillez voir une vidéo qui présenter la facon de faire un banh chung

https://www.youtube.com/watch?v=lj-4Jg9jLMw

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like