carambole-vietnam-fruits

7 meilleurs fruits vietnamiens à gouter au moins une fois

By

Les fruits jouent un rôle essentiel dans la vie quotidienne au Vietnam. Des magasins aux vélos des vendeurs de rue, il y a des pyramides parfaitement empilées avec des fruits colorés. Soyez aventureux et plongez dans le monde merveilleux des fruits vietnamiens avec notre guide.

Mangoustan | Mang cut

mangostan-vietnam-fruits
Le mangoustan

Le mangoustan est l’un des fruits les plus exotiques que vous puissiez goûter au Vietnam. En fait, on peut dire que c’est le meilleur fruit au Vietnam et peut-être dans le monde. Au bon vieux temps, il était réputé pour un fruit noble au Vietnam et offert seulement à la famille royale !

La chair acidulée équilibre parfaitement le goût aigre-doux pour la première surprise, puis vous fait impressionner. Imaginez profiter à la fois une fraise, une pêche et une clémentine. Ses jus lui donnent une fraîcheur inouïe pour laquelle se passionne tous les gourmands.

Particulièrement, les mangoustans ont beaucoup d’antioxydants et de vitamine C, réduisent le cholestérol, sont anti-inflammatoires et ont un effet anti-âge.

Saison

La saison des mangoustans est courte, environ deux à trois mois, de mai à août.

Prix

Environ 60 000 à 70 000 VND par kilogramme.

Où se trouve ce fruit ?

On dit que les mangoustans de Lai Thieu – d’une petite ville de la province de Binh Duong, au nord de Ho Chi Minh Ville, sont les meilleurs parmi les meilleurs. En outre, les mangoustans sont faciles à trouver dans les supermarchés et les vendeurs de rue du Vietnam.

Comment manger du mangoustan ?

On peut manger le mangoustan mûr nature, il faut couper le fruit en deux au milieu ; manger les quartiers blancs à la main ou à la cuillère.  Attention : les plus grosses peuvent contenir des graines ! Vous pouvez également déguster du mangoustan avec une variété de plats, notamment la salade du sud.

mangostan-vietnam-fruits-salat
La salade du mangoustan

Carambole | Khe

Quand ils sont mûrs et dorés, les fruits étoilés sont rafraîchissants, juteux et plaisent à la foule.

carambole-vietnam-fruits
La carambole

Une fois épluché, fruit ressemble à une étoile, c’est pourquoi il est souvent utilisé pour la décoration des assiettes ! Véritable concentré d’énergie et assez acide, faible en calories, la carambole renferme quantité de vitamines A et C. C’est sans aucun doute un choix idéal pour tous ce qui veulent être en forme au quotidien ou faire un régime.

Saison

Sa saison peut être imprévisible car les arbres fleurissent deux fois par an. La bonne chose est que vous puissiez manger cette spécialité épicée toute l’année.

Prix

Environ 40000 à 60000 VND par kilogramme.

Où se trouve ce fruit ?

Vous pouvez retrouver la carambole sur les étals de fruits et légumes au Vietnam, notamment au delta Mekong.

Comment manger du carambole ?

Coupez horizontalement ce fruit en petits ronds, puis retirez les graines au milieu. La peau étant fine et cireuse, elle est naturellement comestible et ne nécessite que d’être rincée avant d’être coupée. La carambole est également un ingrédient de base de la soupe de poisson aigre-douce vietnamienne appelée Canh Chua Ca.

Ramboutan | Chom chom

ramboutan-vietnam-fruits
Le ramboutan

Mignon, le nom vietnamien, non ? Ça devient encore plus mignon quand on sait ce que ça veut dire : des cheveux en bataille ! Cependant, il existe aussi un type plus petit avec des cheveux plus courts qui s’appelle “chôm chôm nhãn” en vietnamien et a un goût un peu plus sucré.

Le ramboutan de la taille d’une balle de golf est un membre de la famille du litchi, cette relation vous donne une idée de sa texture. Il y a aussi plus de chair. Vous rencontreriez peut-être des spécimens acides, mais le ramboutan est généralement doux et extrêmement agréable à manger.

Les ramboutans sont parfaits pour perdre du poids, pour la peau et les cheveux et contiennent beaucoup de vitamine C. Ils renforcent également votre système immunitaire et préviennent le cancer.

Saison

Le ramboutan est un fruit d’été qui commence à murir pendant la saison de pluie. La saison de récolte est de mai à septembre.

Prix de rue

Environ 20 000-30 000 VND par kilogramme.

Où cultiver le ramboutan ?

Les jardins les plus connus se situent au village de Binh Hoa Phuoc, dans la région méridionale de Vinh Long. Oui, c’est encore le delta du Mékong. La région autour de Phan Thiet sur la côte centrale du Sud est également célèbre pour ses délicieux ramboutans.

Comment manger du ramboutan ?

Vous pouvez utiliser votre doigt pour ouvrir et décoller sa peau, mais la façon la plus élégante de le faire est de couper la peau en deux et de séparer un hémisphère tout en le tenant par l’autre. Vous pouvez maintenant les glisser dans votre bouche dans l’ensemble. Il y a un noyau dedans, faites attention !

Fruit du dragon | Thanh Long

Une traduction directe de son nom, le fruit du dragon est largement cultivé dans le delta du Mékong. Très coloré, le fruit du dragon se déguste cru à n’importe quand ! La peau de ce fruit est un peu bizarre, avec son zest épais et ses fines extensions vertes. À l’intérieur, la chair est blanche ou violette avec de petites graines. Sa saveur est parfumée et très sucrée comme un petit peu au fruit de la passion, mais avec beaucoup moins d’acidité. Grâce à la richesse de vitamines, le fruit du dragon est un des fruits favorables de plusieurs Vietnamiens.

fruit-de-dragon-vietnam-frucht
Le fruit du dragon

Prix

Environ 30 000-50 000 VND par kilogramme.

Où cultiver ce fruit ?

Le fruit du dragon est largement cultivé dans le delta du Mékong.

Comment manger du fruit du dragon ?

Il est facile d’apprécier le fruit du dragon : il suffit de le trancher et d’enlever l’épaisse croûte. À la fin du repas, les Vietnamiens dégustent souvent cet excellent dessert.

Pomme étoilée | Vu sua

Le nom vietnamien de la pomme étoilée se traduit par du lait maternel et il est associé à un vieux conte de fées. Ce fruit a la taille comme une orange, avec une peau épaisse couleur violet ou vert. La peau est amère mais le chair à l’intérieur est blanc avec un goût doux.

pomme-étoilée-vietnam-fruits
La pomme étoilée

Les pommes étoilées aident à la digestion, vous font perdre du poids, sont riches en antioxydants et en vitamine C et renforcent vos os.

Saison

Vous ne l’obtenez que d’octobre à décembre.

Prix ​​

Environ 30 000 à 40 000 VND par kilogramme.

Où cultiver ce fruit ?

C’est un fruit tropical, donc il aime la chaleur tout au long de l’année du sud du Vietnam. Les variétés les plus célèbres viennent du Delta du Mékong : Can Tho et la commune de Vinh Kim, dans la province de Tien Giang.

Comment manger de la pomme étoilée ?

Il existe deux façons de goûter des pommes étoilées comme un local. Vous pouvez le couper en deux et profiter ce fruit avec une cuillère (faites attention aux grosses graines non comestibles), ou vous pouvez presser et rouler pour libérer le jus à l’intérieur, puis percer un trou dans le fond pour boire du jus laiteux.

Mangue | Xoai

C’est peut-être l’un des fruits les plus célèbres de la liste, mais au Vietnam, c’est un fruit à ne pas manquer. Aromatiques et juteux, les Vietnamiens adorent manger des mangues vertes en guise de collation qui est trempée dans du sel de piment ou émincée dans une copieuse salade de mangue verte (goi xoai).

mangue-vietnam-fruits
La mangue

Les mangues aident à prévenir le cancer et à réduire votre cholestérol. De plus, elles sont bénéfiques pour la peau et les yeux et renforcent le système immunitaire.

Saison

Les mangues poussent d’octobre à juillet, mais selon les spécialistes, on peut déguster les meilleurs au début de l’été.

Prix

Environ 10 000-15 000 VND par fruit.

Où cultiver ce fruit ?

Il existe plusieurs variétés de mangue, dont la plus célèbre est la mangue Hoa Loc – le nom est dérivé de l’ancien nom de la commune, située dans la province de Tien Giang.

Comment manger de la mangue ?

Tout d’abord, il faut faire glisser la lame le long du noyau et puis quadriller la chair avec le couteau en ne pas découper la peau. Enfin, vous pouvez retourner le morceau de mangue pour faire ressortir les carrés découpés. En outre, la mangue peut également être utilisée pour faire la merveilleuse et délicieuse salade qui sera certainement un régal des jours d’été.

Longane | Nhan

longane-vietnam-fruits
Le longane

Le longane est une collation populaire au Vietnam et se trouve facilement dans les marchés, les supermarchés à sa saison. En vietnamien, ça signifie oeil de Dragon, ce fruit est de la même famille que le litchi, mais a un goût légèrement plus sucré, doux, juteux et succulent.

Ce fruit contient des minéraux comme le fer, le magnésium, le phosphore et le potassium qui sont nécessaires pour la santé. Le longane est également riche en vitamine A, C et essentielle en anti-oxydants.

Saison

Longane est disponible en abondance dans la saison d’été, de mars à août.

Prix

Le prix varie entre 20 000 – 50 000 VND par kilogramme selon la qualité du longane et même la saison.

Où cultiver ce fruit ?

Le longane de Phô Hiên dans la province de Hung Yên est depuis longtemps un des spécialités. On trouve actuellement un longanier centenaire à cette région.

Comment manger du longane ?

Décollez la peau pour montrer la pulpe translucide qui contient un noyau noir. Les Vietnamiens apprécient souvent le longane seul avec une tasse de thé. En particulier, il est utilisé dans la préparation de soupes de graine de lotus et il est aussi l’un des fortifiants utilisés dans les recettes de la médecine traditionnelle.

longane-soupe-vietnam-fruits

En conclusion, Vietnam est un pays tropical, alors outre des fruits présentés, il reste beaucoup plus d’autres types de fruits à ne pas rater. Allez au Vietnam et goutez tous les fruits vietnamiens, ce sera un expérience inédites et extraordinaire !

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like